23 février 2010

Québec et USA, une visite

Par Stéphane Noël

2 commentaires

Max de Radiguès est en ce moment au CCS (Centre for Cartoon Studies) à White River junction. Il rentre bientôt, aussi c’était le moment de lui rendre visite. Pierre Maurel, sa compagne Estelle et Stéphane ont sauté dans l’avion, bravé les fouilles corporelles pour aller voir de leur yeux cet endroit probablement unique au monde, un bled de deux mille habitants avec une école orientée bande dessinée, fanzine et auto-publication. Quelques jours à Montréal d’abord, pour voir Julie Delporte et sa bande, puis le bus Greyhound pour 4 heures. A WRJ, peu de neige et un accueil chaleureux.
Le CCS, c’est une soixantaine d’étudiants, des photocopieuses et des massicots, des cadres de sérigraphie et une sacrée énergie. L’exposition EDM est toujours sur les murs, ça pose un peu. Pierre, Stéphane et Max ont discuté de la structure EDM, des auteurs qui publient d’autres auteurs, et des difficultés et bonheurs qui vont avec.
Une occasion de voir Alec chanter du Beatles, de boire des bières rousses locales avec Michelle, la directrice, de manger des Buritos avec James Strum, de dédicacer et d’emporter quelques bouquins aussi cheap que prometteurs.
Québec et USA, une visite - 1
Le Basement de l’école, ouvert 24/7

Le Basement de l’école, ouvert 24/7

Julie et son Chum

Julie et son Chum

Québec et USA, une visite - 4
Québec et USA, une visite - 5
Québec et USA, une visite - 6
Au café avec Max

Au café avec Max

Québec et USA, une visite - 8

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

2 commentaires

Jimmy - Février 2010

AAAAAAAAAAAAAAAAA ! Vincent est CHAUVE !

J

sacha - Février 2010

Ah ouais ça alors !!!

RSS