Vos actions : Créer un document, voir la page générale.

Indie americans

Une exposition Çà & Là / l’employé du Moi / Cultures maison

Interview de Dash Shaw

Reçue le 11 juillet 2018

Biographie

Où êtes vous né et où vivez-vous aujourd’hui ?
Je suis né à Los Angeles, en Californie, et j’y suis resté jusqu’à l’âge de deux ans. J’ai grandi à Richmond, en Virginie, où je vis maintenant, après avoir vécu à Brooklyn, New York, pendant plus de dix ans.

Quelles sont les maisons d’édition “small press” et plus officielles avec lesquelles vous avez collaboré ? Ou avez vous fait de l’auto-édition, avec un nom de structure ?
J’ai travaillé avec de nombreux éditeurs "small press" : Breakdown Press, Uncivilized Books, Picturebox Inc., Odd God Press, Teenage Dinosaur, Alternative Comics, Desert Island, etc. Il y en a probablement d’autres que j’ai oublié de mentionner.

Comment avez-vous appris votre métier d’auteur ?
J’ai commencé à dessiner des bandes dessinées au collège, très tôt. Et j’ai continué. Plus tard, j’ai fait des études en dessin et illustration à la School of Visual Arts de Manhattan.

Vivez-vous de votre art ?
Oui.

Auto-édition

Par qui/comment s’est fait votre premier contact avec la scène de l’auto-édition ?
J’ai auto-publié mes bandes dessinées au début, au collège, juste en utilisant une photocopieuse chez Kinkos. Je ne peux pas me rappeler comment j’en ai eu l’idée. Je faisais toujours des petits livres.

Pourquoi avez vous décidé de vous auto-éditer ?
À l’époque, c’était parce que je pensais que personne d’autre ne me publierait.

Quelle est la meilleure partie dans l’auto-édition ? Concevoir le récit, fabriquer le livre, la rencontre avec le public, la participation à une communauté ?
Concevoir le récit.

Quelle est votre meilleure expérience d’auto-édition ?
Le sentiment de créer un tas de livres et de les voir comme un tout.

Est-ce que l’auto-édition vous coûte de l’argent, vous rapporte, ou a un bénéfice nul ?
D’après mon expérience, lorsque je publie moi-même, je perds de l’argent.

Êtes-vous un éditeur ou un distributeur pour le travail d’autres personnes ? Si oui, comment est-ce arrivé ?
Non mais c’est une noble tâche. J’admire les autres dessinateurs qui font ça. Cependant, je n’ai tout simplement pas l’énergie pour cela. J’aurais aimé pouvoir le faire.

Quel rôle joue les salons et les conventions de micro-édition dans votre pratique de l’auto-édition ?
Maintenant, c’est pour voir des amis.

Gardez vous une archive de vos fanzines ? Comment les conservez-vous ?
J’ai une boîte de zines semi-récents. Les plus vieux zines, j’essaie de ne pas les garder car je les trouve embarrassants.

Où imprimez-vous vos fanzines ? Est-ce que vous passez par un imprimeur ou chez un copy-shop ?
En ce moment, j’utilise un photocopieur chez Staples.

Est-ce que vous lisez beaucoup de zines et de mini-comics ?
Je lis ce que les gens m’envoient ou me donnent lors des conventions. Je me promène aussi pendant les conventions et je trouve des choses.

Est-ce que vous pensez que votre pratique de l’auto-édition est lié à votre situation géographique ? à l’organisation du marché de la bande dessinée aux USA ?
Je ne suis pas sûr. Il semble qu’il y ait une plus grande scène de bandes dessinées auto-publiées aux États-Unis que dans d’autres endroits. Par exemple, lorsque je vais à Angoulême, ce travail est davantage imprimé de manière professionnelle et il y a moins de zines. Mais, c’est peut-être une impression sans fondement.

Edition

Quel a été votre premier éditeur ? Connaissaient-ils votre travail grâce à l’auto-édition ?
Je suppose que le tout premier est le magasin de bande dessinée local à Richmond, en Virginie. Ils portent maintenant le nom de "Velocity Comics".

Avez-vous continué à autopublier depuis ? Pourquoi ?
Je le fait quand je veux qu’un projet soit réalisé très rapidement.

Allez-vous continuer à auto-éditer dans les prochaines années ?
Probablement, oui, mais seulement pour de très petites éditions utilisées "en interne".

Pour vos livres qui sont passés de l’auto-édition à l’édition, quelles questions de remontage ou de format se sont posés ? Comment voyez-vous la relation entre les deux ?
C’est bien de savoir comment faire un livre par vous-même avant de travailler pour un éditeur. Il est préférable de réfléchir à tous les aspects du livre : le papier, le nombre de pages, l’encre, etc.

L’exposition

Vous pouvez nous parler des travaux que l’on peut voir dans l’exposition ?
C’est une variété de travaux auxquels j’avais facilement accès et dont je pensais qu’ils iraient bien ensemble. Même s’ils ont été conçus pour être imprimés et non exposés sur des murs, il arrive parfois que quelque chose d’excitant se passe lorsque vous les placez dans ce nouveau contexte.

Biography

Where were you born, and where do you currently live ? Did you move to other significant places in between ?
I was born in Los Angeles, California, left when I was two. I grew up in Richmond, Virginia, where I live now, although I lived in Brooklyn, New York, for over ten years.

What are the "small press" and more official publishing houses with which you have collaborated (if you have a web page containing this information, just give us the link) / Or did you self-publish under your own name or using a label ?
I’ve worked with many small press publishers : Breakdown Press, Uncivilized Books, Picturebox Inc, Odd God Press, Teenage Dinosaur, Alternative Comics, Desert Island, uh... There are probably others I’ve forgotten to mention.

How did you learn to be a cartoonist ?
I started drawing comics in Middle School, very early. And I kept at it. Later, I majored in Cartooning and Illustration at the School of Visual Arts, Manhattan.

Do you make a living from your art, if not, how do you manage to earn a living ?
Yes.

Self-publishing

Who / how was your first contact in the self-publishing scene ?
I self-published comics in early middle school... just by using a photocopier at Kinkos. I can’t remember how I got the idea. I was always making little books.

Why did you decide to self-publish ?
At the time, it was because I assumed nobody else would publish me.

What is for you the best part in self-publishing ? Making the story, making the book, meeting with the audience, participating in a community ?
Making the story.

What is your best self-publishing experience ?
The feeling of collating a bunch of a books and seeing it all come together.

Does self-publishing make you lose money, do you make a profit, or do you simply break even ?
In my experience, when I self-publish, I lose money.

Are you a publisher or a distributor for other people’s work ? If so, how did you come to it ?
No, that is a noble cause. I admire other cartoonists who do that. However, I just don’t have the energy for it. I wish I did.

What role do comics conventions play in your self-publishing practice ?
Now, I go to see friends.

Do you keep an archive of your fanzines ? How do you preserve them ?
I have a box of the semi-recent zines. Older zines I try not to keep because I find them embarrassing.

Where do you print your fanzines ? Do you go through a printer or at a copy shop ?
Now I use a photocopier at a Staples.

Do you read a lot of zines and mini-comics ?
I read what people send me, or give to me at conventions. I also wander around conventions and pick up things.

Do you think that your self-publishing practice is related to your location ? How does it fit (or not) in the organization of the comics market in the USA ?
I’m not sure. It does seem like there’s a bigger landscape of self-published comics in the United States than other places. For instance, when I go to Angouleme, more of that work looks professionally printed and there are less zines there. However, this could just be a misguided, uninformed impression.

Edition

Who was your first publisher ? Did they know your work through self-publishing ?
I guess the first one would be the local comic shop in Richmond, Virginia. They now go under the name "Velocity Comics".

Have you continued to self-publish since ? Why ?
I have when I want the rush of getting something done quickly, soon.

Will you continue to self-publish in the next few years ?
Probably, yes, but only for very small releases that are used "internally".

How have you handled the transition of your works from mini-comics to books, in terms of format and reassembling ? How do you see the relationship between both objects ?
It’s definitely good to know how to make a book by yourself before working for a publisher. It’s best to think about all aspects of the book : the paper, page count, ink, etc..

The exhibition

Can you tell us something about the work that can be seen in the exhibition ?
This is a variety of work that was accessible to me and I thought would look good together. Even though they were designed to be printed, not seen in a gallery, sometimes something exciting happens when you put them in that new context.