Vos actions : Créer un document, voir la page générale.

Indie americans

Une exposition Çà & Là / l’employé du Moi / Cultures maison
Home /

John Porcellino

Né en 1968 à Chicago. Vit à Sout Beloit, Illinois.

John Porcellino commence la publication de son King-Cat Comics en 1989. Un mini-comics en noir et blanc, dans lequel il égrene son quotidien au travers de courtes histoires, la plupart autobiographiques.

John cite régulièrement le philosophe Diogène de Sinope, pour sa volonté de se défaire du mensonge des conventions sociales et de vivre dans le dénuement. Sur les mêmes bases philosophiques, il a dépouillé son travail de tout ce qu’il considère comme des artifices. Son dessin léger et éloigné de toute virtuosité lui permet de décrire les paysages de son Illinois natal. Cette philosophie, qu’il a renforcé à la lecture de la philosophie zen, a influencé beaucoup de jeunes auteurs aux États-Unis.

John Porcellino envisage ses fanzines autoédités comme étant the real art, plus encore que ses planches originales elles-mêmes. Toutes les publications de son travail chez d’autres éditeurs étaient à l’origine extraites de son King-Cat Comics, matrice initiale de son univers. Depuis quelques années, cependant, Drawn & Quarterly, son éditeur historique, a demandé à John des récits originaux, seul moyen pour eux de rentabiliser les livres, tant la diffusion de son oeuvre via le fanzine King-Cat Comics est reconnue.

En plus de la vente de King-Cat comics, il s’occupe de la diffusion d’autres oeuvres indépendantes sous la bannière Spit and a Half, en ligne et dans des festivals.

Né à Chicago (Illinois), John Porcellino intègre le monde de l’auto-édition en 1987. Il est l’une des figures majeures de la bande dessinée alternative américaine. Son influence se retrouve chez des auteurs des deux côtés de l’Atlantique. En 2005, il a gagné un Ignatz Award pour son livre Diary of a Mosquito Abatement Man décrivant ses multiples expériences comme éradicateur de nuisibles, jusqu’à la prise de conscience de la nocivité de cette activité (éditée en version française par L’employé du Moi en 2015).

Sa longévité dans le milieu indépendant, son qualité de diffuseur avec Spit and a Half et sa bienveillance légendaire en ont fait une figure présente et accessible des comics conventions. Il ne quitte cependant pas le territoire des États-Unis, refusant les voyages en avion. Son rythme de travail a fort ralenti ces dernières années à causes de multiples problèmes de santé.

Il a publié 77 numéros de son King Cat Comics, tirés à environ 2000 exemplaires et vendu pour 5 dollars.

Bibliographie

Titres disponibles en français
The King-Cat Collection, B.ü.L.b comix, 1998
Moon Lake Trails, Ego comme x, 2006
Tueur de moustiques, L’employé du Moi, 2015 (Diary of a Mosquito Abatement Man, La Mano, 2005)
Chroniques cliniques, L’employé du Moi, 2017 (The Hospital Suite, Drawn & Quarterly, 2014)

Titres inédits en français
King-Cat Comics (auto-édité, depuis 1989 ; 77 numéros parus en juin 2018)
Perfect Exemple (Highwater Books, 2000 ; réédité par Drawn & Quarterly en 2005)
Through the Year with Gordon the Fox (Little Otsu, 2007)
Thoreau at Walden (Hyperion Books for Children, 2008)
Map of my Heart (Drawn & Quarterly, 2009)
The Next Day (Pop Sandbox, 2011)


Vue de l’accrochage de John Porcellino