Couverture de Michel

À propos de Pierre Maurel

Pierre Maurel portrait

Né en 1977 Pierre Maurel vit et travaille à Toulouse. Après un passage de 3 ans à Paris où il a gagné sa vie comme pigiste, il est retourné vivre dans le sud de la France où il a exercé
toutes sortes de petits boulots lui fournissant matière à raconter avec talent et singularité le mal être social des années ’00.

Deux de se titres parus à l’employé du Moi, Michel et 3 déclinaisons, furent nominés au festival d’Angoulême en 2007 et 2009.

Catalogue

Michel

Et le grand schisme

Par Pierre Maurel

14,00 EUR

Michel, le quarantenaire râleur et hirsute créé par Pierre Maurel nous revient pour un troisième épisode. Cette fois, l’amour, le vrai, celui pour lequel on passe l’aspirateur, semble bien avoir frappé à sa porte. Mais les emmerdes ne cessent pas de pleuvoir pour autant. Dans une France traversée par les conflits sociaux, impossible pour Michel de rester indifférent et de garder son matériel de reporter en poche, ni sa langue d’ailleurs. Comme il n’est pas vraiment taillé pour l’aventure, c’est aussi sous une pluie de coups durs, pas toujours métaphoriques, que notre antihéros bedonnant va courir. Qu’il nous promène au milieu des lacrymogènes pendant une manifestation, dans un vernissage d’art contemporain, dans les petits boulots d’intérim ou le long d’un sentier de campagne verdoyant, Michel est toujours furieusement proche de nous, de nos espoirs, de nos coups de gueule et interrogations sans réponses sur ce monde hyperconnecté et pourtant bien terre à terre qui est le nôtre.
Pierre Maurel décortique, avec son dessin nerveux et ses figures saisies sur le vif, les travers de notre époque. Avec drôlerie, intelligence, et au travers de situations et d’un personnage plus complexe qu’ils n’en ont l’air.
Michel et Le Grand schisme est le dernier opus de la trilogie entamé avec Les Temps modernes en 2018. Pour l’auteur, c’est l’occasion d’aborder sous l’angle d’une comédie de mœurs à la fois sympathique et grinçante des thématiques liées à l’actualité. Les mouvements sociaux d’aujourd’hui, les trottinettes géolocalisées, mais aussi un furieux désir de changer le modèle de notre société. Ce dernier opus se veut plus jovial et ouvert sur l’inconnu.

France Inter - La leçon de dessin de Pierre Maurel

On en dit du bien

« Sans se prendre pour un éditorialiste, sans donner de leçon, Pierre Maurel raconte un pays cassé en deux, où l’autorité se confond avec l’arbitraire. »
Libération

« S’il aborde des questions de fond - en premier lieu, comment militer au quotidien et appréhender son environnement -, Pierre Maurel utilise un humour doux-amer pour ne pas tomber dans le brûlot austère. Lui aussi manifeste beaucoup de tendresse pour ses personnages captés d’un trait vif et expressif »
Les Inrockuptibles

« Pour moi, c’est un chef d’œuvre. »
Strip Sismique, Radio Campus [À partir de 15:45]

« [...] Maurel parvient à être à la fois drôle, touchant et pertinent. C’est rare. Et précieux. »
Actualitté

« Le Toulousain, longtemps basé à Bruxelles, s’est en tout cas imposé comme le meilleur chroniqueur de son époque, capturant avec humour et profondeur la colère des modestes et les marqueurs de notre temps [...] »
Focus

« [...] Les Temps modernes (2018) et Fils des âges farouches (2019) qui avec Le Grand Schisme composent une trilogie très actuelle, cohérente, pleine de vie et portant sur notre société un regard lucide. Car à travers le quotidien et les petites aventures de Michel, c’est un miroir que nous tend l’auteur. »
ActuaBD

« Michel ce sont de petites histoires toutes simples sur un quotidien agréable qui mettent en scène notre temps avec une précision de sniper, mais une douceur d’apéro. »
Couleur3 -RTS

« Sans jamais être pontifiant ni définitif dans ses conclusions : Pierre et son alter ego Michel sont les observateurs aiguisés de notre monde qui fonctionne à l’envers, et ils réussissent à diffuser suffisamment de malice pour qu’on ne cède pas au désespoir. »
Bodoï

« C’est drôle, c’est malin, c’est plein de tendresse avec en toile de fond une réalité sociale qui est très habilement décrite. »
La Première - RTBF [À partir de 4:10]

« Entre ses boulots précaires, ses essais infructueux de vivre de son art, et la naissance d’une romance, on aime ce type si éloigné des canons du genre, qui échappe à la caricature et nous bouleverse par sa normalité désarmante. Il en faudrait plus, des Michel, si on veut s’en sortir un jour. »
Le Moustique

« Plus on lit ses petites aventures, plus on aime Michel. Il est simple et nous ressemble. Il est ce cousin galérien qui ferait tout pour ses petits plaisirs et que l’on apprécie pour ses valeurs. »
Comixtrip

« Avec ce troisième album, Pierre Maurel continue à décortiquer avec sarcasme mais justesse les travers de notre société. »
DBD

Extrait

Autres livres de Pierre Maurel

Michel, fils des âges farouches

Pierre Maurel

  • € 14,00 EUR
  • 80 pages
  • 2019

Michel

Pierre Maurel

  • € 14,00 EUR
  • 80 pages
  • 2018

Blackbird (Nouvelle édition)

Pierre Maurel

  • € 16,00 EUR
  • 180 pages
  • 2017

Sweet 15

Collectif

  • € 0,00 EUR
  • 194 pages
  • 2015

Blackbird

Pierre Maurel

  • € 14,00 EUR
  • 128 pages
  • 2011
  • Épuisé

Appendix

Collectif

  • € 0,00 EUR
  • 80 pages
  • 2010

3 déclinaisons

Pierre Maurel

  • € 12,00 EUR
  • 72 pages
  • 2008

Polyominos

Collectif

  • € 9,00 EUR
  • 48 pages
  • 2007

40075km comics

Collectif

  • € 29,00 EUR
  • 592 pages
  • 2006

Michel

Pierre Maurel

  • € 7,00 EUR
  • 48 pages
  • 2006
L'employé du moi, aussi disponible sûr :
Insta / Facebook / Twitter / RSS