Couverture de Röhner

Catalogue

Röhner

Par Max Baitinger

16

P. est un solitaire, il doit vivre avec ses névroses. Ainsi tous les aspects de son existence sont réglés au millimètre près. Tout est à sa place, en ordre et bien rangé. Son café, surtout, doit être chaud et bien filtré. Son petit confort personnel repose sur des rituels séquencés. Tout se passait pour le mieux jusqu’à l’arrivée de Röhner. Lorsque cette lointaine connaissance débarque à la maison, son quotidien se transforme en véritable enfer. Le pire, c’est que ce squatteur un peu balourd ne semble pas vouloir partir de si tôt. P. conçoit en conséquence tous les scénarios possibles et imaginables pour se débarrasser une fois pour toutes de ce convive indésirable.

La réalité se distord dès lors au rythme de ses funestes fantasmes. La ligne claire, schématique et géométrique, qui colle parfaitement à l’univers du protagoniste, se tinte alors épisodiquement de formes plus abstraites et expressionnistes. Max Baitinger, dont Röhner est le premier livre traduit en français, pratique l’art délicat de l’humour pince-sans-rire et truffe son récit de trouvailles graphiques et narratives audacieuses. Il compte parmi les quelques jeunes auteurs qui insufflent un vent de renouveau dans le monde la bande dessinée allemande.

#Névrose
  • mai 2021
  • 216 pages - 15 x 20,6 cm
  • ISBN 978-2-39004-082-8

On en dit du bien !

« Délicieuse cocotte-minute, Röhner se délecte du spectacle qui précède l’explosion du névrosé le plus poli du monde. »
Libération

« Un tour de force graphique plutôt sensationnel. »
Radio Nova

« Son humour pince-sans-rire sert magnifiquement son portrait d’un personnage névrosé très attaché à ses rituels. »
Vocable

« Le terrain du quotidien plan-plan qui dérape, que parcourt Röhner, est un playground parfait pour voir le talent de l’artiste à l’œuvre. »
Kiblind

« Son humour froid et pince sansrire détonne autant qu’il est efficace ! »
Canal BD

« Dans tous les cas, on savoure un livre fourmillant de surprises à chaque page tournée, heureux de découvrir un jeune auteur singulier et prometteur dont on espère entendre à nouveau parler au plus vite. »
L’Estrade

« La dérision calme, la savoureuse décomposition des tâches et la focalisation sur des détails rappellent le travail de Chris Ware, le design et sa ronde rigidité celui de Jason, puis le phrasé méticuleusement ciselé renvoie à Tom Gauld. »
Bubble

« C’est beau, réussi, et dérangeant. »
Trois Couleurs

« SSon auteur fait le choix, prenant le contrepied du didactisme et de la volonté d’expliquer, de faire voir le monde à travers les yeux de son personnage, quitte à en reproduire - graphiquement évidemment - les manies. Pas d’analyse, de retour sur soi, de thérapie, mais une façon originale de transcrire les sensations et les sentiments d’un être dont les frontières de la normalité et de la santé mentale sont sans cesse changeantes. »
Actua BD

À propos de

Max Baitinger est né en 1982 à Penzberg, en Haute-Bavière. Après avoir été apprenti charpentier, il étudie l’illustration à l’École supérieure des beaux-arts de Leipzig. Durant ce cursus, il travaille sur ses premières bandes dessinées qui seront publiées dans diverses anthologies internationales telles que Kuš ou Kutikuti.

Accompagné de quelques bons amis, il fonde The Millionaires Club, le festival de la bande dessinée et du graphisme de Leipzig.

Avec Röhner, son premier livre traduit en français, il pratique l’art délicat de l’humour pince-sans-rire et truffe son récit de trouvailles graphiques et narratives audacieuses. Il compte parmi les jeunes auteurs, malheureusement trop rares, qui insufflent un vent de renouveau dans le monde la bande dessinée allemande.

Extraits de Röhner

Autres livres au catalogue

Fante Bukowski

Noah Van Sciver

  • € 30
  • 448 pages
  • 2021

20KM/H

Woshibai

  • € 25
  • 376 pages
  • 2021

Avant l’oubli

Lisa Blumen

  • € 24
  • 248 pages
  • 2021